Vaccins - santé - assurances au Myanmar

La Birmanie peut véhiculer une image de jungle impénétrable avec des bestioles dangereuses dans tous les recoins et des maladies prêtent à se jeter sur vous. Cela existe, mais pas dans les zones habituelles des touristes...

 

À ce jour (avril 2018), il n'y aucune vaccination obligatoire pour la Birmanie et nous n'avons jamais eu de clients mordus par un serpent ou dévoré par un tigre... Les gros et vrais problèmes viennent en général des accidents de la route (location de motos) ou des chutes dans les escaliers.
Rien que du classique mais qui au Myanmar peut dégénérer très très rapidement (tous nos clients reçoivent une fiche sécurité avec tous les numéros utiles, dont un médecin français à Yangon).


Assurance médicale rapatriement indispensable !


Les structures sanitaires (hôpitaux) sont en très mauvais état au Myanmar et le niveau des soins très très bas (2018). En pratique, tout accident oblige à une évacuation sanitaire sur la Thaïlande.

Il est donc très important d'avoir une excellente assurance santé qui couvre les frais d'évacuation et dans l'idéal prévoir une assurance santé qui couvre également les annulations du voyage, notamment avant le départ.

Si vous utilisez l'assurance liée à votre carte de crédit française (ou que vous souscrivez une assurance) :

- Soyez certain que la Birmanie est couverte,
- Ayez le numéro d'appel d'urgence,
- Vérifier que la couverture médicale et responsabilité civile vous couvre même si vous n'avez pas payé votre séjour, billet d'avion,... avec,
- Vérifier que toute votre famille est couverte,
- Vérifier que vous connaissez la procédure pour les joindre.
- Vérifier que l'évacuation médicale vers la Thaïlande ou un autre pays est incluse (vous ne voulez pas rester au Myanmar en cas d'accident grave.....). Certaines assurances vous couvrent, dans le pays où vous avez eu l'accident, mais pas si vous devez être évacué dans un pays voisin.
- Vérifier que le surclassement en business class est possible et pris en charge pour le retour dans votre pays d'origine (sur avis médical). Il est quand même beaucoup moins pénible de revenir avec une jambe cassée ou des côtes cassées dans un siège de business class qu'en éco...
- Et enfin, que vos frais de séjours, agences de voyages, vous seront remboursés suite à l'interruption de votre voyage.
Chapka assurance
Moto et location de motos :


Les accidents de la route sont, hélas, bien souvent responsables des pires problèmes sanitaires au Myanmar (et le taux d'accidents routier est très élevé). Les routes sont dangereuses, particulièrement la nuit et pendant la période de la mousson.

Nous insistons sur le fait que :

- Il n'y a pas de services de secours, SAMU ou de vraie ambulance sur les routes.

- Il est interdit aux touristes de conduire une voiture ou une moto (même si vous trouvez sans problème des personnes pour vous louer une moto, ce n'est pas leur problème si votre assurance ne vous couvre pas...).

- Vous n'êtes absolument pas couvert votre assurance si vous avez un accident de moto au Myanmar (conduite de véhicule à moteur non autorisée) et vous pouvez être certain que l'assurance le saura.
Cela veut dire que tous les soins médicaux, évacuation sanitaire etc... sont à payer par vos soins et en général, à l'avance.....
Une vraie évacuation en avion médicalisé, cela coûte environ 35 000 USD de l'heure...Tous les ans, nous avons des cas dramatiques de personnes grièvement blessées dont l'assurance ne prend pas en charge les frais médicaux, ni d'évacuation et qui doivent être soignées, si c'est possible, au Myanmar.

- En cas d'accident corporel, le chauffeur est en général directement envoyé en prison, avant d'entamer les discussions financières (touriste ou pas..)


araignée venimeuse jungle
Belle petite araignée très venimeuse - Jungle Sagaing

Vaccination :


Pour l'instant, (2018), il n'y a pas de vaccination obligatoire pour se rendre au Myanmar, mais cela m'empêche pas de prendre vos précautions et déjà d'être à jour de tous vos vaccins obligatoires en France (dont le tétanos...


Fièvre Jaune :
Si vous venez d'un pays d'Afrique ou d'Amérique du Sud, il vous faudra comme pour tous les autres pays d'Asie, votre certification de vaccination contre la fièvre jaune. Dans la pratique contactez votre médecin, certaines vaccinations pouvant être complétées.

Encéphalite japonaise: il faut savoir que cette vaccination est maintenant devenue obligatoire en Thaïlande. Le taux d'infection au Myanmar est très très sous-évalué. A priori, le Myanmar va rendre la vaccination obligatoire pour ses nationaux à partir de 2018 ou 2019 (le taux d'infection étant très élevé) et nous recommandons assez fortement de vous faire vacciner (bien qu'en l'état actuel - des recommandations officielles, ce vaccin ne soit pas obligatoire)

Sites internet "santé":
Allez sur notre rubrique liens pour obtenir une liste de sites relatifs aux problèmes de santé ou connectez-vous à l'Institut Pasteur qui vous donnera les derniers conseils de vaccinations pour la région.
Page du site Doctissimo qui donne un bon résumé de la situation en Birmanie (Myanmar)
www.doctissimo.fr/html/sante/voyageurs/sa_birmanie_sa.htm

Moustiques :

Les piqûres de moustiques transmettent entre autres plaisanteries :

- La malaria (paludisme) - très rare chez les touristes dans la zone centrale.
- La dengue
- Chinkungunya
- L'encéphalite Japonaise.

La meilleure prévention est de ne pas se faire piquer, quand c'est possible. Il est donc très important, surtout en saison des pluies (très forte recrudescence de la dengue) de bien se protéger en employant des répulsifs puissants, adaptés aux conditions tropicales type 5/5 tropique, ou autre répulsif au DEET (fortement dosé).

chenille verte urticante
Belle chenille urticante vert et bleue - jungle

Dengue :


La dengue est très présente au Myanmar, avec une forte augmentation des cas pendant la saison des pluies.
Le moustique vecteur de la dengue est essentiellement un moustique de ville, qui pique le jour (contrairement à la malaria).
Contrairement à la malaria, aux serpents ou à l'encéphalite japonaise pour lesquels, pour l'instant, nous n'avons eu aucun touriste touché, nous avons régulièrement des touristes qui contractent la dengue.

Les symptômes sont très variables, de l'anodin (type petite grippe) à très forts, voir dans les cas extrême un choc avec hémorragie.

En général, les symptômes sont :

- Fièvre
- Forte asténie (très grosse fatigue)
- Très forte courbature sur tout le corps, particulièrement les articulations,
- Parfois des pétichies(petits points rouge sur le torse et les bras).
- Diahrée (qui entraine encore une plus grande faiblesse)

Conduite à tenir :

- Voir un médecin, de préférence le Dr Cattin à l'hopital Parami à Yangon, ou SOS pour faire une sérologie et vérifier s'il s'agit bien de la dengue.
- Prendre du Paracétamol pour les douleurs, boire beaucoup de boison isotonique type "100plus" - que l'on trouve partout au Myanmar (et surtout pas du coca cola).

- Faire dormir la personne sous moustiquaire (pour ne pas infecter les autres personnes)

- Ne surtout

JAMAIS

prendre d'aspirine qui peut très gravement compliquer les choses en cas de dengue hémorragique.
S'il s'avère que vous avez la dengue, vous devrez pendant plusieurs jours effectuer des prises de sang pour vérifier le niveau de vos plaquettes sanguines. Si la chute des plaquettes est trop importante, vous serez probablement évacué vers Bangkok (d'où l'importance d'avoir une bonne assurance, une forte dengue est une cause d'arrêt de votre voyage).

Malaria:

La Birmanie (Myanmar) est un pays impaludé classé en zone 3 (le plus haut niveau).
Une prophylaxie antiamarile est indispensable pour les zones à risques, notamment pour les régions du nord Sagaing, frontière Laos Thaïlande, nord de l'Arakan, Katchin.

Depuis novembre 2011, l'OMS considère que dans la zone Yangon Mandalay Inle Bagan, il n'y a pas de risque pour les touristes et que la prophylaxie n'est pas indispensable.

Les zones centrales du pays sont relativement libres de malaria, certaines parties étant même notées comme risque faible ou zéro risque par l'OMS mais beaucoup d'autres régions sont fortement impaludées....


Contactez votre médecin pour obtenir la médication la mieux adaptée à votre situation personnelle. Sachez cependant qu'un médicament très bon marché comme la doxycycline est aussi le plus efficace ici.


chenille jaune dans la foret
Belle chenille jaune urticante dans la jungle

Morsures - rage :

La rage est très répandue au Myanmar.
Toute morsure ou griffure par un animal à sang chaud, chien, chat, singe etc...doit prise très au sérieux et implique de contacter un hôpital local, ou SOS à Yangon, ou le Docteur Cattin à Yangon (hôpital Parami) pour recevoir les injections nécessaires à la protection contre la rage.

Il ne faut pas prendre cela à la légère, et une désinfection locale de la plaie ne suffit absolument pas.
Les hôpitaux Birmans sont bien formés et équipés pour les problèmes liés à la rage.
Ils ont un protocole bien en place et dans ce cas précis, peuvent être contactés localement. Ils savent bien gérer ce problème.

Serpents:

La Birmanie fait partie avec l'Inde des pays où il y a les plus de victimes et de morts par morsure de serpent.


La grande majorité des morsures sont le fait de la vipère de Russel.
C'est un serpent couleur sable, très dangereux, avec un poison très puissant. Les vipères sortent particulièrement la nuit et se cachent à l'ombre pendant les heures chaudes de la journée.
Elles sont très fréquentes dans la zone sèche (Bagan, Monywa, Myethila, etc.

En pratique :
N ne pas s'aventurer la nuit à travers champs, éviter de retourner briques et tas de pierres. La vipère peu de Russel peut rester immobile même après avoir été touchée plusieurs fois et se détendre brusquement à plus de un mètre de haut pour mordre. Donc si vous en voyez une, laissez là tranquille.

En 15 ans (2018), nous n'avons eu aucun touriste mordu par un serpent. Le risque réel pour les touristes est donc très faible.
Il faut être prudent, sans être paranoïaque sur le risque pour les touristes (en zone touristique traditionnelle).

Toute morsure implique une évacuation la plus rapide possible vers un hôpital. La victime ne doit pas bouger ou marcher et il faut immobiliser le membre atteint. L'idéal est de pouvoir porter la victime pour qu'elle reste le plus immobile et calme possible.




Insecte non identifié dans la jungle du Kayen



Petit Futé



Chapka assurance


logo visa cardlogo mastercard

Ananda Travels Yangon accepte les paiments sur son site internet par carte de crédit Visa et MasterCard. Nous sommes certifiés 3D Secure (le plus haut niveau de protection pour les usagers)


Une version plus complète de notre site est disponible en version "desktop" : ICI
Attention l'affichage n'est pas très lisible sur téléphone et petite tablette.